Accueil  I   Des concepts   I  Des pratiques  Des ressources  I  En savoir plus   I   On a lu pour vous  I  Le BLOG  

I Combiner savoirs et compétences
Notre système éducatif français y entre de façon désordonnée et encore décousue, mais les pièces sont à présent en place: socle commun de connaissances et de compétences, CERCL pour les langues, B2I pour les TICE, référentiel métier pour les enseignants. L'Ecole obligatoire de France se trouve en situation de combiner à présent savoirs et compétences.

"Une approche par compétences précise la place des savoirs, savants ou non, dans l'action: ils constituent des ressources, souvent déterminantes, pour identifier et résoudre des problèmes, préparer et prendre des décisions. Ils ne valent que s'ils sont disponibles au bon moment et parviennent à "entrer en phase" avec la situation"  in Philippe PERRENOUD, Construire des compétences dès l'Ecole, ESF, p.70 sq.

 

sur la construction de compétences: http://www.unige.ch/fapse/life/chantiers/life_chantier_16.html

 

Et sur l'autonomie des élèves dans leurs apprentissages

Liquète Vincent & Maury, Yolande (2007) Le travail autonome. Comment aider les élèves à l'acquisition de l'autonomie. Paris : Armand Colin. 221 p.

"La volonté de l'école de personnaliser les parcours des apprenants pose aujourd'hui de manière renouvelée la problématique du travail de l'élève, de son individualisation, dans une logique d'autonomisation, ainsi que celle de la nécessaire adaptation des enseignants : il ne suffit plus d'acquérir à l'école des connaissances, l'élève doit apprendre à apprendre, être capable de s'approprier des méthodes personnelles de travail, de gérer son apprentissage. L'enseignant soucieux de développer ou d'améliorer le travail autonome trouvera dans cet ouvrage tous les repères et outils nécessaires tant au niveau historique et théorique que méthodologique et pratique, en tenant compte notamment des "nouveaux" dispositifs pédagogiques (itinéraires de découverte, éducation civique, juridique et sociale, travaux personnels encadrés, projets pluridisciplinaires à caractère professionnel etc.). Outre un bilan analytique des pratiques existantes, sont envisagées des pistes de mise en oeuvre et d'expérimentation favorisant l'autonomie de l'élève."

Combiner savoirs et compétences

 

quelques éléments sur l'acte d'apprentissage Approche par compétence définition de la compétence penser la compétence comme facteur de motivation  une analyse de la structuration de sa discipline Définir un objectif pédagogique  des tableaux d'objectifs par discipline  des savoirs gradués selon les profils d'élèves (ex. HG en 6ème) Croiser des compétences  Transférer ? compétence transversale ou disciplinaire ?L'interdisciplinarité passer d'une logique d'enseignement à une logique de formation

 

Le concept semble se stabiliser autour d’une formalisation telle que Guy Le Boterf l’a proposé, que le texte du socle reprend dans une version simplifiée.

Il nous a semblé intéressant de prendre appui sur « l’original », en proposant de souligner trois points essentiels en pédagogie :

 

1-       La compétence, c’est d’abord du temps durable pour son élaboration, un temps long, un cycle, à l’issue duquel on peut certifier ; rien à voir avec l’évaluation scolaire traditionnel qui sanctionne un « apprentissage » au bout de quelques heures.

 

2-       Ce sont aussi des « actes », des gestes, des postures, un « savoir agir reconnu » dit Le Boterf, qui permet d’apprécier la maîtrise (ou non) de telle compétence par n’importe qui (et pas forcément pas le formateur). On ne certifie pas toutes les ressources nécessaires à la compétence, mais bien la maîtrise de la compétence ; prenez l’exemple du passage du permis de conduire et de son examen par l’inspecteur : 5 mn suffisent à vous faire avoir le permis (ou pas !).

 

3-       Pour faire preuve de compétences, nous avons besoin de mobiliser une grande variété de ressources (savoirs, savoir-faire, de toutes natures, environnementales, psychologiques, si !). Les temps d’enseignements sont bien des temps d’acquisition de ressources, variées, ET d’exercices pratiques aux actes attendus ; encore une fois, l’exemple du permis de conduire est intéressant : il faut bien savoir le CODE, mais aussi disposer du temps de pratique de conduite pour CERTIFIER let obtenir son permis.

 

Compétences : Il faut développer les capacités cognitives des élèves dit Sophie Morlaix

Comment l'élève acquiert-il des compétences ? Dans un petit ouvrage, Sophie Morlaix met en évidence le fait que les compétences ont des relations dynamiques mais que certaines sont plus importantes que d'autres parce qu'indispensables à d'autres. Au centre du processus d'apprentissage, Sophie Morlaix installe la capacité à développer sa mémoire de travail. Il en ressort une mission centrale pour l'école : développer les capacités cognitives de l'élève de façon ordonnée.

Dans le Café mensuel n°108

 

Enseigner et former

Combiner savoirs et compétences

Evaluer

Diversifier

Différencier

Coopérer et participer à des choix collectifs

Individualiser les parcours

Organiser le temps mobile

 

Diversifier, le site sur la diversification en pédagogiet et sur l'individualisation des parcours de formation

Mille et une propositions pédagogiques pour innover en classe, éd. ESF, 2008

Le "Manuel de survie à l'usage de l'enseignant", prix Louis Cros 2005, 3ème éd. 2008

 



 ©2009 -  François Muller