La mise en oeuvre et l’extension des formes multiples de pédagogie diversifiée (et même de pédagogie variée) impliquent des mesures institutionnelles dans chaque établissement. Celles-ci peuvent porter sur des souplesses ménagées dans les emplois du temps et les relations entre professeurs. Elles peuvent concerner l’organisation variée de sous-ensembles dans l’établissement et la définition d’un projet spécifique d’enseignement ou de formation.
 

Ces emplois du temps peuvent être assouplis par diverses précautions:

  • une période “banalisée” est conservée chaque semaine à disposition des enseignants (pour utilisation individuelle souple)
  • une durée (1 heure ou davantage) est réservée à des travaux écrits surveillés pour une ou plusieurs classes, libérant un ou plusieurs professeurs pour une concertation ou une relation d’aide ou encore la création d’un groupe de méthode ou de niveau supplémentaire
  • une plage de temps peut être réservée pour chaque classe permettant un travail au C.D.I.
  • une réduction des horaires à 50 minutes permettant de disposer de réserves de temps pour des séquences différenciées
  • un groupement d’heures affectés à l’établissement donne un volant de temps qui peut être réparti suivant des besoins pédagogiques
  • les horaires de deux (ou plusieurs) professeurs sont organisés en “block” pour deux ou plusieurs classes, chaque professeur ayant une classe en première heure et l’autre dans l’heure ou les heures suivantes: il est possible par entente d’allonger ou de raccourcir les durées d’enseignement consacrées aux classes ou groupes
  • globaliser les heures de “soutien” afin de pouvoir créer un groupe supplémentaire
  • alignement  d’une partie des horaires pour des enseignements partiels en classes hétérogènes et des enseignements en groupe de niveau et de méthode
  • regroupement par deux (ou plusieurs) professeurs, de deux (ou plusieurs) classes sur des horaires alignés, afin de se proposer à de nouveaux sous-groupements d’élèves pour des études sur thèmes ou sur objectifs distincts. Ces regroupements peuvent être interdisciplinaires ou intradisciplinaires. Ils peuvent donner lieu à un enseignement à deux (ou à plusieurs) voix en réunion plénière des deux (ou plusieurs) classes.
extrait de fiche 4: ORGANISATION DE L’ENSEIGNEMENT ET GESTION DIFFERENCIEE DES GROUPEMENTS D’ELEVES DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES  d’après André de PERETTI, Encyclopédie de l’évaluation en formation et en éducaton, Guide pratique,  Paris, ESF, pp.296 sq. (avec l'aimable autorisation de l'auteur)  EXCLUSIF   
 individualiser le parcours • Quatre itinéraires • Parcours au collège • parcours et cours • sur une semaine souple • pour l'enseignant • pour l'élève • EQUIPE