sociogramme
 

Le sociogramme est une photographie, à un moment donné, des inter-relations entre élèves.

C'est une technique qui permet de prendre en compte, suivant le degré que l'on s'autorise, le choix de l'élève, et garantit dans une mesure certaine la plus grande implication de l'élève dans la tâche.

Deux situations en fonction de l'objectif que l'on se donne:

en début d'année, de séquence, afin de s'assurer de la participation de tous à l'activité, dans un but de plus grande collaboration. Dans ce cas on se fonde plutôt sur les affinités.

en début d'une séquence de travail en groupe, pour organiser la production d'un groupe avec évaluation finale. Dans ce cas, le questionnaire porte sur le résultat à atteindre.
La démarche

Pour être efficace dans sa pratique et objectif dans son élaboration, il doit se construire non sur des affinités électives (quoique c'est une étape), mais sur un projet commun, un objectif verbalisé, explicité.

Il faut donc au préalable poser aux élèves deux questions (sur un bulletin individuel avec son nom)

1- Pour obtenir le meilleur résultat dans ce travail, je voudrai travailler avec.... (deux noms à choisir)

2- Pour ce travail, je ne voudrai pas travailler avec (deux noms à choisir)

 
Une règle: la confidentialité

L'enseignant est le garant du scrutin et l'organisateur des situations qui en découlent. La composition des groupes relève de sa compétence après consultation des intéressés.

Dans nombre de cas, le choix des élèves n'est pas toujours celui qui s'imposerait verbalement. La pratique a montré quelques surprises et quelques vœux secrets à exaucer.

corrélats: style d'enseignement, guidance, facteurs d'efficacité de l'apprentissage

 

Remonter • organiser la coopération • le groupe d'apprentissage • Composer les groupes • Avantages du groupe • sociogramme • Typologie des groupements